Mon approche

Mon métier est d’identifier et saisir les opportunités différenciatrices sur le marché, particulièrement en cette période d’incertitude où la rupture de la chaine de production et la concurrence de plus en plus présente amènent une pression sur les résultats financiers. Il s’agit notamment de mieux comprendre l’évolution du métier des utilisateurs/clients et l’évolution de leur environnement. Mes motivations sont tant liées à l’atteinte de résultats en toute mission confiée qu’être au service des autres.

Plus particulièrement, j’apporte:

  • l’innovation de l’offre pour se différencier et apporter une valeur forte sur le marché: amélioration des business models, développement de nouveaux services ou de produits qui prennent en compte les attentes du client;
  • l’anticipation et résolution de problèmes complexes pour le bon déroulement de programmes à cycles longs: nouveaux partenariats, renégociations de contrats;
  • l’élaboration d’offres cohérentes en ligne avec la stratégie et la culture de l’entreprise en s’appuyant sur un choix d’éléments de langage partagé par tous et différenciateurs;
  • des conversations stratégiques entretenues avec les équipes en interne et également tout l’écosystème en renforçant le réseau d’influence. L’objectif est aussi de capter les signaux faibles;
  • l’engagement des équipes par la responsabilisation pour atteindre non seulement leurs résultats individuels mais également collectifs. Il s’agit de renforcer particulièrement les collaborations transverses par projets de manière autonome.

Mon intérêt pour les deux personnalités du cerveau, l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit ainsi que leurs implications, est lié aux circonstances de la vie et m’a permis de mieux appréhender leur rôle complémentaire. Lorsque l’hémisphère droit est sollicité plus souvent dans les affaires, notre intelligence appréhende mieux le réel et le champ des possibles, développe de bien meilleures relations avec chacun, comprend plus finement l’environnement, navigue parfaitement dans l’ambiguïté, etc.